Reportages AJP

L'EGLISE DE VERRIÈRES (PERCHE) OU COMMENT SAUVER SON PATRIMOINE

29/03/2018
Verrières est une petite commune du Perche de 450 habitants qui s'est investie dans la restauration de son église avec l'Association Verrières-Patrimoine (membre de l'AJP) dirigée par Marie-José MICHEL.

Verrières est une commune faisant partie du Parc Naturel Régional du Perche et blottie autour de son église.


L'église Saint-Ouen de Verrières, inscrite à l'Inventaire des Monuments Historiques, construite au XIIème siècle, agrandie et ornée au XVIème et embellie au XVIIè et XVIIIème siècles a conservée sa vêture initiale et son clocher effilé de base octogonale. Mais le constat, en 2006, était accablant: la toiture, l'abside, la nef, les chapelles latérales étaient à rénover d'urgence. Sans parler d'un réseau électrique datant de 1930 et d'un chauffage inexistant.
Une église qui comprend aussi un ensemble de boiseries partiellement classé dont un beau rétable peint, un maître-autel du du XVIème siècle, un très beau "Christ souffrant" du XVIIème et une belle voûte dite "à merrain".
Une association où l'on a su retrousser les manches
Une association où l'on a su retrousser les manches

Après ce constat alarmant, que fallait-il faire ? Restaurer "a minima" ou se lancer dans des travaux qu'une commune de cette taille ne peut assumer ?
C'est alors que se constitue l'association Verrières-Patrimoine qui, très vite, fédère bon nombre d'habitants du village. Elle récolte ses premiers fonds locaux puis se lance dans des opérations de partenariats et de mise en réseau (Amis du Perche, Fondation du Patrimoine, OPR...) De même, se bâtit une collaboration étroite avec la municipalité et actuellement, nombre d'administrateurs de l'association appartiennent au conseil municipal.La population s'associe de plus en plus et beaucoup s'impliquent dans des travaux.

Un projet ambitieux de réhabilitation

Comme partout, les fonds sont à trouver mais, d'abord, il y a lieu de chiffrer. Une étude historique complète est financée par la municipalité puis une étude architecturale est menée par un architecte des Bâtiments de France. Résultat : un projet d'environ un million d'euros en 2005 ! Dès lors, au travail. On mobilise les organismes divers possibles, on signe en 2007 une convention tripartite entre la Fondation du Patrimoine, la municipalité et l'association Verrières-Patrimoine. Pour réussir le pari de cette campagne, il faudrait trouver en moyenne 20.000 euros par ans sur 10 ans. L'association ne baisse pas les bras et trouve plein d'idées : site Internet, brocante, concerts,marchés de Noël... Et bien entendu, recherche de mécénat.
Trois, voire quatre tranches de travaux étaient prévues. Deux sont maintenant réalisées, la troisième semble en bonne voie.
Pour l'anecdote, Madame Véronique LOUWAGUIE, députée de l'Orne vient d'offrir à l'association le chauffage de l'église en puisant sur sa réserve parlementaire, réserve qui n'existe d'ailleurs plus depuis peu.

Voici donc résumée la belle histoire d'une commune, d'une association hyper-dynamique et d'un village où de nombreux résidents se sont impliqués fortement.

Georges Levet, au nom de l'AJP, est allé leur rendre visite ce 17 mars 2018, jour de l'Assemblée générale de Verrières-Patrimoine avec la présence du Maire et de la députée.

G.L.

EN VIDEO : Interview de la Présidente, Marie-José MICHEL : 
https://youtu.be/B2MJiDyHn74

Association VERRIERES-PATRIMOINE
Mairie de Verrières - 61110 Verrières
02 33 73 92 88
Mail : verrieres.patrimoine@gmail.com

 * Note concernant la présidente  :
Marie-José MICHEL est historienne, spécialiste du jansénisme et d'histoire rurale. Professeur honoraire à l'Université Paris XIII. Egalement présidente depuis peu de l'Ecomusée du Perche.