De prometteuses réouvertures

Orgues de rue présentés dans une des salle du musée de la Musique mécanique des Gets.
Orgues de rue présentés dans une des salle du musée de la Musique mécanique des Gets.

Après près de deux mois de fermeture et suite au plan de déconfinement présenté par Edouard Philippe et six de ses ministres jeudi 7 mai, certains musées et lieux touristiques se sont activés pour rouvrir. D’autres membres de notre association proposent des balades ou des visites virtuelles. En dehors d’une actualité brûlante, saisissez cette occasion de les faire découvrir ou mieux connaître.

De nombreux sites sites restent malheureusement fermés malgré l’engagement des régions pour permettre leur réouverture au public.
A défaut donc de lieux clos, vous pouvez évoquer d’autres balades à effectuer (à 100 kilomètres de chez soi) comme la route des moulins ou les chemins de Compostelle. D’autres organismes proposent des visites virtuelles permettant une bienfaisante aération culturelle sans avoir à sortir : la ville d’Epernay ou la ville de Saint-Quentin pour son patrimoine art déco.

Quelques exemples de lieux réouverts

Musée de la musique mécanique
74260 Les Gets
www.musicmecalesgets.org
Ouverture en horaires réduits à partir du 18 mai de 14h30 à 18h30, tous les jours sauf  le mardi.

Dans le centre Val-de-Loire, le château du Clos Lucé, dernière demeure de Léonard de Vinci, dès le 20 mai, au cœur de la cité royale d’Amboise. Prochainement: ouverture du Nouvel Espace muséographique de 500 m2 « Léonard de Vinci, peintre et architecte ».
www.vinci-closluce.com

Entrée gratuite dans les musées de l’Isère proposant pour certains des expositions temporaires.
musees-isere.fr

Musée de Bourgoin-Jallieu
38307 Bourgoin-Jallieu cedex
bourgoinjallieu.fr 

Une partie des petits musées des Charentes
Pour certains, une jauge sera mise en place, des jours d’ouverture et des horaires adaptés. Une réservation et billetterie en ligne sera créée.
www.infiniment-charentes.com

D’autres sites pourraient rouvrir dans les prochaines semaines comme la Tour-Jean-Sans-Peur à partir du 3 juin, le Centre historique minier (prolonger l’exposition « 1720, le charbon au cœur des révolutions » jusqu’au 31 décembre 2020) ou l’abbaye de Clairvaux au 1er juillet mais rien n’est sûr à ce jour.

Partager cet article