L’AJP sur les traces de La Fontaine à Château-Thierry

L’Agence Aisne Tourisme a convié quelques journalistes de l’AJP  à visiter la maison natale de Jean de La Fontaine à Château-Thierry. En effet, 2021 marque les quatre-cents ans de sa naissance. Cette journée du jeudi 27 mai a permis de découvrir aussi deux autres lieux patrimoniaux intéressant du département de l’Aisne. Compte-rendu de notre visite par Georges Levet, secrétaire administratif de l’AJP ; photos de Reza Afchar Naderi, journaliste membre du Conseil d’administration.

Le groupe de l’AJP a été accueilli à la maison natale de La Fontaine où l’attendait Monsieur Rousseau, l’actuel directeur de la maison-musée. Il sait tout du personnage.

La Fontaine par Pierre Julien, biscuit de porcelaine

Charles de La Fontaine, père de Jean de la Fontaine, est Maître des Eaux et Forêts à Château-Thierry. Il habite avec sa famille dans cet hôtel particulier situé au pied du massif du vieux château (que nous visiterons ensuite), à côté d’un couvent de Cordeliers. C’est là que naît Jean de La Fontaine le 8 juillet 1621. A la mort de son père en 1658, le poète hérite de sa charge de Maître des Eaux et Forêts et de la maison qu’il vendra en 1676 en raison de difficultés financières.

Construite à la Renaissance (la date 1559 était gravée à droite de la porte, sur l’un des quatre pilastres qui rythment la façade), elle conserve des éléments de sa décoration première : notamment un bandeau de fleurs de lys au-dessus de la porte.

Le perron de pierre et brique à double révolution avec sa rampe ancienne, le vieux puits, donnent à la cour un air noble et gracieux. Du temps de La Fontaine, cette cour, ouvrant sur la rue par une vaste porte cochère flanquée de deux pilastres et couronnée d’un fronton, avait un aspect monumental.

La Ville de Château-Thierry a entrepris à partir de 2008 la restauration des façades de cet hôtel particulier, classé monument historique et Maison des Illustres.

Les visiteurs peuvent y voir l’acte de baptême du poète, des manuscrits autographes, divers documents relatifs à ses propriétés et les éditions de ses poèmes et fables publiés de son vivant. Une riche collection de peintures et d’objets d’art autour de son univers fabuleux est aussi présentée. Le cabinet de travail du fabuliste est désormais ouvert au public au premier étage de la maison.

Le château des princes de Condé

Après un tour de ville, nos hôtes de l’Aisne Tourisme avaient aussi prévu de nous emmener à Condé, visiter le château. Le propriétaire, Aymeri Pasté de Rochefort, était ravi de revoir certains membres de l’AJP qu’il connaissait.

Ce château est le berceau des princes de Condé. Il est classé Monument Historique (intérieurs et extérieurs) depuis 1978. Monsieur de Rochefort vit ici à l’année et est un guide érudit et plein d’humour, sachant très bien valoriser ses trésors, notamment les œuvres d’Oudry, de Watteau et de Lancret. Une peinture murale a aussi été découverte en 1991.

Aymeri de Rochefort a bien essayé de « débroussailler » les origines de ses tableaux souvent non signés et en parle comme un expert de l’histoire de l’art. Il nous a également expliqué les liens qui unissent Jean de la Fontaine aux protagonistes du château de Condé, en particulier à Marie-Anne Mancini, nièce de Mazarin et Olympe Mancini, sa sœur cadette.

Les jardins de Viels-Maisons

Nous avons ensuite rencontré Bertrande de Ladoucette a 82 ans qui continue de s’occuper des jardins de Viels-Maisons, une étape incontournable dans le département, conçus et entretenus par cette femme avec un dynamisme à toute épreuve.

C’est en 1803 que Jean-Charles de Ladoucette, Préfet de Gap puis de la région de Metz achète la terre de Viels-Maisons. Devant sa demeure, il dessine un jardin à l’anglaise et creuse le terrain en pente douce. Bertrande de Ladoucette s’est servie de la disposition des lieux pour créer « son » jardin, composé de celui d’un curé d’abord, puis d’un autre à l’anglaise, et enfin d’un jardin blanc… Atmosphère romantique assurée.

En 1999, la fameuse tempête a déraciné quelques beaux arbres bicentenaires. « En fin de journée, explique-t-elle, je m’assois quelques secondes sous ce nuage de roses, j’aperçois le clocher de l’église romane voisine et, avec un peu de chance, l’angélus sonne. C’est un moment de pur bonheur » !

L’AJP aura eu l’occasion de découvrir trois des sites qui comptent dans le département de l’Aisne. La Fontaine étant notre premier complice du jour.

Les jardins de Viels-Maisons.

Aisne Tourisme

Contacts :

Christelle CLÉMENT
RESPONSABLE COMMUNICATION
BUSINESS DEVELOPER
0033 3 23 27 76 77
www.aisne-tourisme-pro.com
www.jaimelaisne.com
www.randonner.fr

1 – Maison natale de Jean de la Fontaine
https://www.museejeandelafontaine.fr/

03 23 69 05 60

2 – Château de Condé- Demeure des Princes

02330 Condé en Brie

03 23 82 42 25

www.chateaudeconde.fr

3 – Jardins de Viels-Maisons

bertrande.deladoucette@wanadoo.fr

06 75 96 11 72

Share This Post