Lettre des associations de journalistes aux ministres

(photo D. R.)

L’AJP s’est associée à quatre autres associations de journalistes (L’Ajcam, l’Association des journalistes de l’énergie, l’AJE, l’AJH) pour alerter les ministères concernés par la précarisation des journalistes, amplifiée par la crise du covid-19. Il s’agit du ministère du Travail, de la Culture et de l’Economie et des finances. N’hésitez pas à partager le texte ci-dessous dans vos entreprises de presse et avec vos confrères.

Partager cet article