«Sur le plan juridique, le régime dérogatoire pour Notre-Dame est un peu osé !»

LiliGraphie via Adobe Stock

Pour remettre en état Notre-Dame de Paris, le gouvernement a concocté un projet de loi qui crée un régime dérogatoire. Ce texte permettra de s’affranchir du Code de la commande publique et des règles d’urbanisme. Une démarche que décrypte Jérôme Michon, professeur en droit des marchés publics et privés et président de l’Institut de la commande publique.

Une interview réalisée par Hélène Girard, journaliste à la gazette des communes.

Share This Post